Sunday, April 28, 2013

Extreme Pedalboard Makeover 3

On continue pour la conception du pedalboard ultime ! Vient donc l'heure cruciale du choix du board lui-même. Plusieurs solutions : le faire moi-même avec une planche de bois (étant donné mes compétences en bricolage je pense qu'il est plus prudent d'éviter), prendre un machin ultra simple à pas cher (style Stagg ou Gator, mais là je vois pas forcément l'intérêt par rapport à le faire soi-même justement), ou bien craquer son slip et prendre un truc luxueux complètement inutile puisque personne n'est jamais venu voir un musicien à la fin d'un concert en lui demandant "c'est quoi ton pedalboard ? il est joli !". Pourtant c'est bien cette dernière solution que j'ai choisie.
Une fois le premier choix fait, on se retrouve face à une marque : Pedaltrain. Il s'agit quasiment de la seule marque de pedalboards de grosse qualité bien importée en France. Ils correspondent à mes critères : la plaque est courbée de manière à ne pas galérer pour accéder au rang du haut, et il y a suffisamment de place pour cacher l'alim en dessous. Je trouve les Pedaltrains hyper bien conçus mais j'avais envie de quelque chose de plus fun... Et pour ça, il faut bien sûr se tourner vers nos amis Américains qui ont bien pensé aux crétins dans mon genre qui ont envie d'un pedalboard qui est joli. J'ai retenu trois marques qui m'ont bien interpellées :

- West Coast Pedalboards pour commencer. Cet atelier apparu récemment se spécialise dans la reproduction du code couleur de l'ampli du client. En gros vous leur dîtes ce que vous avez, et ils conçoivent un board assorti. Et pour ceux qui ont plusieurs amplis ? Ils font plusieurs boards bien sûr... Cette marque m'aurait bien branché, mais leurs pédaliers sont quand même bien encombrants et leurs hardcases encore pire, j'aurais préféré quelque chose de plus compact... On continue donc !

- Trailer Trash ensuite. Alors eux c'est carrément l'équivalent en pedalboard de l'ampli qui va jusqu'à onze. Ils proposent carrément des pedalboards rétro éclairés ! Si si vous avez bien lu : il y a de la lumière derrière vos pédales pour que tout brille de mille feux quand vous arrivez sur scène... Qui ne voudrait pas de ça ? Seul problème : même avec une petite taille, le board éclairé dépasse gentiment les 500 dollars. Pour certaines personnes c'est le prix d'une guitare vous savez ?

- Enfin la marque qui a su retenir mon attention : Blackbird Pedalboards. Leur principal argument de vente est qu'ils aménagent une rampe plate dans un board en pente pour garder le contact habituel avec une pédale de wah ou de volume. Moi je m'en fous, si jamais je me remets à la wah elle restera en dehors de mon board vu qu'elle sera ré-éliminée quelques jours plus tard. En revanche, j'ai trouvé leurs boards très jolis, bien conçus et relativement abordables pour des modèles décorés comme ça. Je viens donc de passer commande d'un modèle couvert de tweed avec connectique déportée sur le côté. Le principe est simple : il y a une entrée et une sortie jack ainsi que la prise secteur dans trois encoches sur le côté du board, du coup c'est plus rapide et plus simple à brancher et on ne touche plus aux pédales ! Bien sûr, dès que je reçois la bête, on continue cet incroyable Extreme Pedalboard Makeover...

5 comments:

  1. Nachos eater (in Badwater)April 28, 2013 at 11:46 PM

    Ba moi j'aime bien le style pedal board fait main, en peau de bête, avec leds qui clignotent et connectique déportée... Je vais m'y mettre un de ces 4 !

    ReplyDelete
  2. Joli, je découvre encore des choses... J'ai pris très recemment un pedaltrain pro, rien d'original en soi. Par contre j'ai découvert dans l'album facebook de FXamps un pedal board tout en harmonie avec un de ses amplis, à la manière de ta première photo.

    ReplyDelete
  3. Thanks for the mention!
    spencer @ West Coast Pedal Board ;-D

    ReplyDelete