Friday, April 5, 2013

Pizza et Fuzz

Mon ami Benjamin est passé à la maison avant hier et le thème de notre soirée parfaitement geekesque était le suivant : Pizza et Fuzz. Nous partageons une passion commune pour les choses grasses qui coulent partout et collent au ventre, l'alliance de la Calzone et des transistors germanium allait donc de soi. Tout cela nous a permis de comparer nos jouets respectifs et d'en arriver à des conclusions plutôt intéressantes, qui méritent donc d'être partagées ici.
Les conditions du grand test étaient les suivantes : une Fender Custom Shop Esquire 59, deux câbles, une alim 1 Spot et un Hugues & Kettner Tubeman 18. Entre les deux, on passe d'une pédale à l'autre, en essayant sur son clair et sur son crunch à l'ampli. Les participantes : une MXR Blue Box modifiée avec un boost, une Earthquaker Devices Dream Crusher, ma toute nouvelle JAM Red Muck avec finition custom (j'ai demandé un dessin d'ours !), la Heavy Electronics Grind Fuzz, la Way Huge Swollen Pickle Mk II, la Orion Effekthe Motor Fuzz, la Lovepedal Believe et enfin la Guyatone TZ2.
Le plus fort est que nos deux classements sont finalement très proches...
Le classement de Benjamin :


Et mon classement :


Notre analyse donc : la Blue Box est carrément un machin de guerre, une merveille qui allie une fuzz dégueulasse et un octaver vers le bas (plutôt que vers le haut comme la plupart des Octavia) qui fait des bruits imprévisibles et assez effrayants. La Grind Fuzz est une variation très musicale sur le thème de la Fuzz Face avec la possibilité de jouer en accords et un son qui s'écrase très musicalement. La Guyatone détruit complètement le caractère de la guitare et fait tout sonner comme un monstre bionique. La Earthquaker Devices est elle aussi une très bonne Fuzz Face avec plus de gain. La JAM est une très belle Big Muff qui s'écrase très joliment, la Swollen Pickle sonne énorme, la Lovepedal est belle mais presque trop imprévisible, et enfin la Motor Fuzz sonne bien mais est un peu trop polie, elle ne déconne pas dans tous les sens.
Et voilà ! Et une dernière chose : quand on empile la Blue Box et la Grind Fuzz, il se passe des choses mystiques. à vous de nous conseiller d'autres fuzettes pour notre prochaine pizza...

6 comments:

  1. Waka waka hey heyApril 12, 2013 at 3:30 AM

    ça donne envie d'avoir une Blue Box... Arf

    ReplyDelete
  2. Note que ça manquait d'une caméra pour immortaliser ce qui a dû être un grand moment de pourrissage d'oreilles... Mais ton vidéaste préféré revient très cher en pizzas ! :))

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oui et puis je pense qu'il n'aurait pas résisté aux déflagrations sonores...

      Delete
  3. Salut,
    Top ce blog! Ca donne des idées de fuzz à essayer! Je ne sais pas si je peux "conseiller" des fuzz pour votre prochaine soirée, mais j'ai un clone de Roland BeeBaa que j'aime beaucoup, beaucoup de sustain mais plutot propre, facile à jouer. Et là j'attends une mi audio GI fuzz, ca a l'air assez complet niveau réglage!

    Mais bon maintenant j'ai envie d'essayer la blue box!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Faut que tu passes à notre prochaine soirée toi :)

      Delete
  4. :) :)
    (la prochaine sur ma liste: la FZ1A (maestro) revue et corrigée par Jimmy Behan:)
    http://www.jimmybehanfx.net/archives/3083

    J'ai encore beaucoup à lire par ici moi. Merci!

    ReplyDelete